Fonctionnement et présentation du robot de traite

Le Roboléo de Milkomax est le seul robot de traite pour les vaches en stabulation entravée. Il s’adapte à vos infrastructures existantes et ce, avec très peu de modifications. En se déplaçant de stalle en stalle, le Roboléo vous permet de conserver les bienfaits de votre stabulation entravée et de profiter de la traite robotisée.

Comment le Roboléo fonctionne-t-il?

Le fonctionnement du Roboléo est simple : il circule dans l’allée centrale et trait chacune de vos vaches une par une. Le robot fonctionne en utilisant précisément les mêmes gestes répétitifs auxquels l’animal s’habitue rapidement. Cette méthode favorise une hausse de la production du lait par la diminution du stress causé à la vache. Le Roboléo fait la traite aux heures fixes et de façon régulière. Son fonctionnement silencieux vous assure un troupeau détendu à toute heure de la journée.

La phase de préparation et la traite

  • Il circule silencieusement dans l’allée centrale derrière les animaux, il s’arrête et identifie la stalle
  • Il nettoie son plancher selon la fréquence programmée par le producteur
  • Il immobilise doucement l’animal, indiquant à la vache le besoin de reculer tranquillement à l’intérieur du robot
  • Il lave soigneusement chaque trayon
  • Il installe les gobelets trayeurs sur chaque trayon
  • Il retire les premiers jets et procède à la traite par quartier

Après la traite

  • Il fait soigneusement le bain de trayon
  • Il libère doucement l’animal pour que la vache retourne tranquillement dans sa position initiale
  • Il nettoie les gobelets trayeurs
  • Il enregistre et transmet les performances laitières de l’animal au logiciel de gestion du troupeau
  • Il transfère le lait au réservoir pendant son passage à la prochaine stalle

Capacité du robot et adaptation du troupeau

  • Efficace : La traite et le déplacement du robot ne prend pas plus de 7 à 9 minutes par vache.
  • Productif : Un seul robot peut accomplir en moyenne 150 à 160 traites par jour, ce qui permet d’augmenter la fréquence de traite de manière proportionnelle à la taille du troupeau.
  • Facile d’adaptation :  L’adaptation des vaches, incluant les taures, est très rapide: en moyenne seulement 8 à 10 jours.
  • Vigilant : Le Roboléo détecte si la vache à traire est en position couchée. Au besoin, un appareillage sera déployé pour l’encourager à se lever.
champagne-img_6982
sonneveld-brothers

Un impact positif sur la santé animale et la régie du troupeau

  • Flexible : La durée de lavage des trayons de la vache est ajustable afin d’assurer que le temps de préparation est adéquat au relâchement de l’hormone ocytocine1
  • Précis : Le Roboléo contrôle la traite par quartier ce qui diminue les problèmes liés à la sur-traite des trayons. De plus, le Roboléo génère des alarmes sur la variation de la qualité du lait de chaque quartier.
  • Facile à gérer : Le Roboléo possède un logiciel de régie du troupeau de haute performance. À l’aide de votre ordinateur, de votre tablette ou de votre téléphone intelligent, vous pouvez facilement effectuer le suivi technique à distance. Le Roboléo est également équipé d’une caméra permettant la surveillance en direct et l’enregistrement de l’opération du système.

1 Étude 2009-2010 sur le lait et la production laitière, par Prof. Christian Hanzen, Docteur en médecine vétérinaire, PH D spécialiste Européen en gestion de la santé des bovins
Lait et production laitière